C'est ici l'occasion d'attirer l'attention du gouvernement le Sénégal n'a pas à devenir l'Afrique du Sud où Paul Kagamé en promenade de santé y fait assassiner ses opposants. Le Sénégal est un pays démocratique qui respecte les droits de l'homme. Si par mégarde, les sbires d'alias Joseph Kabila parvenait à assassiner Paul Mwilambwe, témoin clé de l'assassinat et crime d'Etat de Floribert Chebeya, l'image du gouvernement Macky Sall en prendra un coup et perdra de sa superbe. Car les Congolais de l'étranger qui tiennent à ce que la vérité éclate ne l'accepteront pas. Paul Mwilambwe doit être protégé, il est en danger de mort ! Comment peut-on compter sur la justice si le témoin d'un odieux assassinat peut lui même se faire descendre. Le gouvernement sénégalais ne dira pas qu'il n'était pas au courant. Des sbires d'alias Joseph Kabila sont à Dakar pour assassiner Paul Mwilambwe avant le procès qui doit se tenir après le XVème Sommet de la Francophonie.

A bon entendeur, salut !