Les Congolais n'ont pas besoin des pseudo-leaders tribalo-ethniques. Mais des acteurs politiques fédérateurs et non clivant. Clivés les équatoriens aux Kasaïens est une erreur grave qui affaiblit de plus en plus le combat de la libération. C'est du pain bénit pour alias Joseph Kabila et sa bande. De la pure distraction pour les Congolais qui méritent mieux !Qui s'interroge et s'inquiète du silence assourdissant de l'Arp, l'un des trois signataires ?