Les images de son entrée au Panthéon défile avec Jacques Brel en fonds sonore : « Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? » Les commissaires n'oublient pas que de leur côté, les écrivains et les artistes ont célébré le destin romanesque d'un homme qui mourut pour la paix.