Car, les initiateurs du projet et les formateurs étaient convaincus d’une chose : les médias congolais ont un rôle crucial à jouer dans le développement et la construction d’une société démocratique en RDC.