La justice est l'un des 4 piliers de la démocratie dans un pays. Sous alias Joseph Kabila la justice suffoque, elle est embrigadée, encartée, caporalisée, chosifiée pour mieux la soumettre, l'incapacitaire de Kingakati veut avoir ses tentacules jusqu'à la CPI, n'est-ce pas du délire ?